Quisifrottsipik

Couturière-styliste

_A167816-ModifierDébordante d’énergie, de curiosité, un sens développé pour l’échange et aussi le commerce, Sabine Caubel, styliste et artisan d’art, aime inventer, bricoler, imaginer des vêtements comme des peintures. Sa marque Quisifrottsipik, pour autant que sa créatrice se souvienne, est la concrétisation d’un rêve d’enfant.

A 16 ans, Sabine choisit de travailler dans une boutique de vêtements où elle se sent plus à l’aise dans le conseil aux clientes que dans ses études de comptabilité qui ne lui ressemblent pas tellement. A 18 ans, l’opportunité de la gestion d’un magasin de vêtements à Tahiti se présente à Sabine. Elle saisit sa chance et elle part pendant 6 ans à la découverte de ce pays si différent de sa région natale, l’Ile de France. Cette expérience lui donne le virus des voyages.

C’est lors de son congé maternité en France que naît l’envie de créer des vêtements. Elle se fait la main et teste ses créations en direct sur elle, ses enfants, et en les offrant. Encouragée par son entourage, l’idée de créer une marque de vêtements germe petit à petit. Elle l’imagine intemporelle, au-delà des modes, inspirée par ses multiples centres d’intérêt.

_A131146-J

La région des châteaux de la Loire où elle s’installe est sa première source d’inspiration. La Renaissance et ses costumes, la peinture, l’architecture des châteaux environnants, les influences de ses voyages, mais aussi bien sûr son goût des tissus anciens et ethniques, sa fascination pour les trésors anciens découverts en brocantes et vides greniers (boutons, galons, rubans, accessoires brodés, médailles barrettes insignes militaires) seront le terreau de la marque Quisifrottsipik qui voit le jour en 2000.

Forte de son expérience dans la vente, connaissant bien les besoins des clientes, Sabine met au point une gamme de vestes et de manteaux, tous uniques, entre les tailles 34 et 52. Grâce à la première boutique qui lui fait confiance à Blois, Sabine déploie les ailes de sa nouvelle marque pour le bonheur de ses clientes. Elle lui laisse en dépôt une dizaine de pièces et a la surprise d’être rappelée très rapidement car ses créations ont été vendues aussitôt présentées.

Avec le soutien des Ateliers d’Art de France, Sabine se lance sur le salon Maison et Objet. Cette expérience lui permet de développer les ventes en France et à l’export. Ses créations voyagent du Luxembourg à Los Angeles. Elle aura même une ambassadrice de renom en la personne de Céline Dion. Sabine travaille seule afin de fournir une dizaine de boutiques, son expérience de l’export lui apporte réputation et crédibilité.

En parallèle, elle participe aux salons Métiers d’Art comme celui de Blois ou d’Orléans où elle aime être en contact direct avec sa clientèle. Très dynamique et toujours pleine d’idées, elle ouvre une jolie boutique partagée à Orléans ; elle organise des événements festifs, les Manifestos, pendant lesquels ses vêtements sont portés par des clientes dans des lieux toujours différents.

Des vêtements qui racontent des histoires

Depuis 2013, son atelier a migré à Saint-Nazaire dans une mansarde en centre ville. C’est un endroit caché où elle se sent bien. Elle y reçoit ses clientes et fabrique pour ses boutiques.

_A131171-1

Elle travaille beaucoup sur commande et propose des pièces à faire essayer qui servent d’inspiration pour la pièce qui sera réalisée ensuite sur mesure. Elle aime aider les femmes à se mettre en valeur et à s’accepter. Ses vestes et ses manteaux de ville sont des interprétations de manteaux militaires, en version féminine et contemporaine. La forme de chaque pièce est simple mais sa composition complexe avec l’utilisation du patchwork, assemblage de formes géométriques en tissu. La richesse de la composition est accentuée par la diversité des textiles choisis.

_A131159-1_A131162La création nait d’un échange avec la cliente, d’une affinité avec un tissu ou une pièce de ses trésors que Sabine aime collectionner. Commence alors le processus de création qui vise à trouver l’équilibre de cette pièce unique. Chaque pièce est composée comme un tableau et raconte une histoire différente, une expérience de mélange et de voyage, un assemblage en équilibre de couleurs de matières et de formes.

_A131154-JSabine travaille sur ses patrons, et les modifie, ensuite vient le choix des gammes de couleurs, les assemblages de tissus, parfois la teinture des dentelles, le choix des galons ou des broderies. Elle fabrique ses pièces comme un tableau ce qui lui demande un délai de trois mois de réalisation. Elle n’enverra sa pièce que si elle estime avoir trouvé l’équilibre et que si elle sied parfaitement à sa cliente.

Elle aime aussi collaborer avec d’autres créateurs comme avec Fanny G pour la réalisation des boutons en céramique. Son inspiration se nourrit de livres, de films, de voyages, de paysages, de costumes et d’architecture. Trois ou quatre fois par an, elle part avec son compagnon en moto et a besoin de ces contemplations afin de s’imprégner des ambiances pittoresques, colorées et variées.

Elle n’aime pas la satisfaction facile, elle cherche toujours l’équilibre et l’harmonie dans chacune de ses créations.

Les créations de Quisifrottsipik

sitepoints de vente