Jacquette

Couturière

_A130658-Modifier-Modifier

L’univers de Julie, son fil conducteur, c’est le tissu.

Comment faire autrement avec une grand-mère couturière et une mère tisserande… On imagine bien Julie, toute petite, avec une aiguille à la main, concentrée, appliquée pour faire ses premiers points de couture, ses premiers travaux manuels. L’envie de coudre ne la quittera plus.

En « exil » à Marseille, elle décide de passer un CAP de couture en 2013 pour maîtriser une qualité d’exécution professionnelle. Créer des vêtements ne l’intéresse pas. Elle préfère se focaliser sur les accessoires pratiques et décalés, sans coutures visibles, avec une finition parfaite. Quoi de plus raffiné qu’un biais ou un passepoil « maison » pour souligner une couture… Sa marque Jacquette, du prénom de sa grand-mère, est née. Si vous visitez son atelier, une ancienne cuisine aménagée dans sa maison, vous pourrez découvrir le portrait de cette grand-mère face à la table de coupe.

_A131181

Des accessoires décalés

Le but de Julie est de redonner de la noblesse à des produits simples, aussi beaux à l’extérieur qu’à l’intérieur. Elle chine les tissus, les passementeries, les boutons, les fils, les foulards vintages… Les canevas des grands-mères se transforment en délicats vide-poches. Rien de neuf, elle prend au hasard des trouvailles, avec une prédilection pour le linge de maison. Elle arpente les vide-greniers, guette les fins de stocks, garde tout ce qu’on lui donne. Avec sa récolte, elle détourne les matières et cherche à en faire des créations utiles. Le « foulard-boucle », une association de foulards écharpes anciens avec des boucles anciennes de ceinture, connaît un grand succès. Il y a un côté ludique dans ses objets, elle joue avec les codes, aime rajouter du brillant. Julie adore les tissus d’ameublement des années 60, ces tissus de qualité qui gardent leur tenue et leur couleur. Cet amour de la belle matière la guide dans ses recherches.

_A131200

_A131211_A131201-juliePour travailler, Julie a besoin d’une machine à coudre, d’un fer à repasser, d’une table de coupe et bien entendu d’une armoire regorgeant de tissus (très bien ordonnés) et d’une multitude de boîtes chinées débordant de trésors de mercerie. Avec un peu de curiosité, on peut même apercevoir des patrons des années 50 en attente d’être remis au goût du jour.

La partie que Julie préfère dans son activité au sein de Jacquette est celle de la mise au point des gabarits. Elle adore résoudre les problèmes techniques , les challenges et n’hésite pas à consulter de nombreux ouvrages de couture pour toujours apprendre et innover.

Sa clientèle apprécie le côté décalé de ses créations. Ce sont des achats « coup de cœur », de jolies idées de cadeaux raffinés (vide-poches, carnets, foulards, sacs de billes, cabas…). Julie travaille seule, ses produits sont distribués sur les marchés de créateurs, les boutiques éphémères, le Pas Que Beau à Saint Nazaire et internet où les sacs de billes font un tabac !

En dehors de la couture et de ses créations, Julie a plusieurs cordes à son arc. Elle donne des cours de couture avec l’envie de transmettre un savoir- faire. Ces moments de convivialité, ouverts à tout type de public, permettent une autre approche de la couture. Son expérience de chargée de communication au Musée des Arts et Métiers à Paris est un atout pour l’organisation d’évènements. Elle met son dynamisme, ses compétences et sa bonne humeur au service d’autres créateurs pour favoriser les rencontres de métiers souvent solitaires et permettre à chacun de participer à de nombreux projets d’exposition de qualité.

Curieuse de la production des autres, Julie confirme que côtoyer différents créateurs est un enrichissement. En ce qui la concerne, redonner du luxe à des produits simples permet d’offrir un peu de fantaisie et rendre la vie plus belle.

Les créations de Jacquette

site internet / points de vente

Jacquette pense à différents usages : la gamme Les p’tits monstres est dédiée aux enfants qui aiment jouer (aux billes, au ballon), la gamme Voyagez chic s’adresse aux personnes organisées (sacs de linge de voyage, sacs pour les chaussures…), Trouvailles d’armoire décline une gamme d’objets de décoration (vide-poches, coussins, guirlandes, nappes) et d’accessoires (broches, foulards) pour celles et ceux qui souhaitent se faire plaisir…